Rechercher

Entreprises : Comment réaliser une vidéo de qualité ?


L'utilisation de la vidéo sur les réseaux sociaux permet de résumer en quelques minutes une information que l’internaute n’a plus envie de lire. De plus, une vidéo est très accessible. Elle transmet des émotions, et peut expliquer les concepts et les idées très facilement.

Les entreprises sont de plus ne plus nombreuses à réserver une partie de leur budget communication à la production de vidéos. On estime qu’une vidéo d’une minute équivaut à 1,8 million de mots écrits.



La priorité : réaliser une vidéo de qualité

Une vidéo de qualité est essentielle afin qu’elle soit bien référencée. Elle doit intéresser les internautes, être pertinente, et correspondre à leurs attentes...

Voici quelques clés pour mettre toutes les chances de votre côté.


Un film c'est comme un voyage

Pour être certain d'arriver à destination, mieux vaut baliser le terrain et prévoir quelques étapes indispensables en bonne compagnie.


1ere étape : Définir l’objectif de sa vidéo

En fixant votre objectif, il sera plus facile de faire des choix lors des différentes phases de production et post-production : conception, tournage, montage.


2eme étape : Définir la cible de sa vidéo

On ne communique pas de la même façon auprès d’une cible grand public ou professionnelle, on ne vise pas de jeunes adultes avec le même type de film institutionnel que des seniors. Il faut bien analyser ses consommateurs afin de bien valider la cible de la vidéo.


3eme étape : Ecrire un scénario

Cette étape consiste à définir le déroulé de votre vidéo.

Il s’agit de l’ossature de la vidéo, l’histoire que vous souhaitez raconter.

Les meilleures histoires se construisent toujours en 3 parties. Intro, milieu, fin !

L'intro permet d'attirer l'attention du spectateur, de l'intriguer.

Le milieu permet de développer l'idée, le ou les messages en exposant des problématiques à résoudre.

La fin conduit à la résolution des obstacles. C'est le temps de la transformation et de l'ouverture vers de nouvelles perspectives.

une touche d’humour permet à vos messages d’être encore mieux mémorisés !


4eme étape : Le tournage

Pour être réussi, un tournage nécessite à la fois une bonne préparation (choix des personnes, des lieux, des situations) et laisser place à la spontanéité (qui donnera une impression de vérité) et à l'imprévu (qui arrivera toujours). Le choix du matériel dépend de votre budget. Il est possible de réaliser des vidéos de bonne qualité avec un smartphone. Si votre vidéo comporte des interviews, vous devez veiller à la qualité de l'enregistrement, ce qu'un téléphone portable vous offre rarement. Ne vous privez pas de faire des tests avant le jour J. Vous pourrez évaluer la distance à laquelle vous devrez vous positionner pour garantir un minimum de qualité. Mieux vaut éviter les environnements bruyants ! Sur le plan de la prise de vue. Il est nécessaire évidemment d'être stable, de ne pas zoomer pour éviter l'apparition de gros pixels (!). Mieux vaut se rapprocher du sujet quand on veut des valeurs de plans plus serrées.

Le tournage demande beaucoup de réactivité et de créativité afin de recueillir assez de matière pour monter le film tout en respectant le temps prévu.


5eme étape : Le montage

Il est possible de créer des vidéos sans faire appel à un professionnel pour le montage. Des logiciels de montages gratuits sont disponibles : iMovie (pour Apple), Hitfilm Express Pro (pour Apple et Pc) et Davinci (pour Apple et Pc). Ces 3 logiciels offrent un bon niveau de performance avec des outils avancés qui vont vous permettre de faire des animations, des textes au design attractif.

Le montage est la dernière étape d'écriture, qui va confirmer ou re-organiser les trois parties prévues au scénario (intro/milieu/fin). En effet, le tournage (la deuxième écriture) a peut être crée des opportunités dont on ne doit pas se détourner.

Si vous montez un film clippé, vous choisirez la musique en premier car c’est elle qui donnera le rythme du montage.

Si vous montez un reportage, concentrez-vous dans un premier temps sur le discours, vous poserez les images d’illustration et les séquences de respiration après.

Un conseil : Soigner le traitement du son.

On dit que ce qui donne vie à l'image c'est le son, et c'est la même chose pour les émotions. Il est souvent plus facile de booster l'image d'une vidéo "moyenne" en apportant des éléments de style comme des ralentis, des accélérés, des effets de couleurs, ou des transitions. Il est beaucoup plus difficile d'apporter un look pro à une vidéo dont le son est de mauvaise qualité ! Parmi toutes les vidéos qu'on trouve sur youtube, il est évident que celles qui se démarquent sont celles qui ont une bonne qualité de son.


6eme étape : Le(s) visionnage(s) avant diffusion

Une vidéo réussie c'est un montage fluide et rythmé avec du contenu.

Il est important de se mettre à la place du spectateur et c'est parfois le plus difficile à faire. Pour atteindre ce niveau de perception, il faut laisser reposer le montage. Prendre du recul et faire des visionnages avec l'entourage afin d'observer leur réaction et les questionner. Le message est-il clair, la vidéo captivante ?

En fonction des premiers retours et de votre nouveau regard, vous allez ajuster le montage et supprimer les passages inutiles, redondants, ajouter du rythme.


7eme étape : La diffusion

Vous êtes prêts ? Vous avez apporté les dernières modifications ? Votre vidéo est d'une durée adaptée à votre objectif et à votre cible ? Vous avez vérifiés les niveaux de son ? Le tître de votre vidéo est bref, fidèle au contenu et suscite la curiosité ?

Vous allez la mettre en ligne, ou la diffuser en interne dans votre entreprise et lui laissez vivre sa vie de vidéo avec le sentiment d'avoir fait le maximum pour cette fois.


Et n'oubliez pas : La fabrication d'une vidéo est comparable à un artisanat, dont le savoir faire s'acquiert en pratiquant, pratiquant, pratiquant ....



www.imagecle.net

Pour réussir vos projet de films